Le prix du poulet devrait revenir à son niveau normal à la fin août

26
Le prix du poulet produit localement devrait revenir à son niveau normal à la fin août (illustration, CNA)

 

Depuis février dernier, le poulet produit localement a connu une hausse continue. Selon la commission ministérielle de l’Agriculture, cette augmentation est notamment liée à la hausse de la température, qui ralentit la croissance des poussins, mais aussi à la pandémie de Covid-19, qui complique les procédures d’importation de poules dédiées à la reproduction. Selon la commission, des mesures nécessaires ont été prises afin d’augmenter l’offre de poulet sur le marché.

Chang Ching-wei (張經緯), responsable du service des élevages de la Commission, a précisé : « Ces dernières semaines, nous avons vu l’offre hebdomadaire de poulet remonter à environ 4,4 millions de têtes. Pour que la demande soit pleinement satisfaite, il en faudrait entre 4,4 et 4,6 millions d’individus. Il y a donc encore un écart de 200 000, qui devrait être palié avant fin-août. » A noter qu’il faut environ un mois pour qu’un poussin atteigne le seuil de deux kilos pour être abattu.