Tsai Ing-wen appelle Pékin au dialogue avec les Hongkongais

138
Tsai Ing-wen devant les médias avant une réunion du comité central permanent du DPP (photo, RTI)

Ces derniers jours, plusieurs figures prodémocratie à Hong Kong ont fait l’objet d’une série d’arrestations sur la base de la nouvelle loi de sécurité nationale, promulguée le 30 juin dernier. Parmi ces personnalités influentes figure Jimmy Lai, patron de presse et fondateur du groupe de médias Next Digital. Le magnat a été remis en liberté conditionnelle ce mercredi au petit matin.

Aujourd’hui, la présidente Tsai Ing-wen s’est exprimée à propos de la situation à Hong Kong avant une réunion du comité centrale permanent du Parti démocrate progressiste (DPP), parti au pouvoir à Taiwan. Elle a appelé Pékin au dialogue avec les Hongkongais et invité la communauté internationale à soutenir la démocratie dans la Région administrative spéciale (RAS).

« Taiwan a aussi vécu dans le passage de l’autoritarisme à la démocratie. Les premiers membres du DPP ont aussi connu la terreur des multiples arrestations ainsi que le musellement de la presse. Le peuple s’oppose à l’autoritarisme pour défendre la liberté et les droits de l’homme et il est inutile d’entraver sa volonté. Ces tentatives sont vouées à échouer, » a affirmé Tsai Ing-wen. Elle a souligné que seul le dialogue pourrait permettre de résoudre le conflit et rendre la paix à Hong Kong en ajoutant que le DPP soutiendrait fermement le combat des Hongkongais pour la démocratie.