L’exposition « nous…après… » sur les condamnés à mort

68
L'exposition "nous...après..." (Photo fournie par l'alliance de Taiwan pour la fin de la peine de mort)

Écouter

L’exposition « Nous…après » qui se déroule depuis fin juillet présente les créations artistiques des condamnés à mort.
Cette exposition est étonnante pour la société taiwanaise qui défend majoritairement l’application de la peine de mort. Certes, les condamnés à mort ont probablement commis des crimes majeurs, difficilement pardonnables, leurs crimes largement couverts par les médias sont connus de tous.
Néanmoins, une fois incarcérés, que se pass-t-il dans la vie de ces condamnés, surtout en sachant que la tendance actuelle du pays est de ne plus appliquer la sentence capitale des condamnés à mort. Ces derniers sont ainsi en attente et leur attente dans le couloir de la mort ne se compte pas en jours, ni en semaines, mais plutôt en années voire en décennies.

L’exposition « nous…après… »  organisée par l’alliance taiwanaise pour la fin de la peine de mort est ainsi une occasion pour savoir ce qui se passe dans la vie des condamnés à mort.