Le secrétaire à la Santé américain signe un protocole de coopération médicale avec Taiwan

197
signature du protocole d'entente sur la Santé entre les Etats-Unis et Taiwan (photo CNA)

A Taipei ce matin, dans le quartier de Zhongzheng, les forces de police étaient en nombre pour la visite historique d’un secrétaire d’Etat américain. Alex Azar est le responsable américain le plus haut placé à visiter Taïwan depuis la rupture diplomatique en 1979.
Alex Azar, le secrétaire à la Santé, arrivé à Taiwan hier a commencé sa journée par une visite de courtoisie au palais présidentiel où il a rappelé, aux côtés de la présidente taiwanaise Tsai Ing-wen (蔡英文), le caractère officiel de sa venue : « Le principal point de ma discussion avec la présidente Tsai et de notre voyage est de mettre en avant le succès de Taiwan sur la santé en combattant le covid-19 et collaborant avec les Etats-Unis pour prévenir, dépister et répondre aux menaces de la santé. La réponse de Taiwan face au Covid-19 a été l’une des plus réussies au monde, et c’est un hommage à la nature ouverte, transparente et démocratique de la société et de la culture de Taiwan. »

Plus tard, le représentant américain, s’est rendu au Centre de commandement de lutte contre les épidémies (CECC) pour rencontrer son homologue taiwanais Chen Shih-chung (陳時中). Les responsables de la santé des deux pays ont signé un protocole d’entente pour étendre les relations et les collobarations sur le plan médical, Chen Shih-chung a donné le détail de ce partenariat : « C’est la première fois que notre ministère et le département à la Santé américain représentent nos deux pays pour acter un protocole d’entente. Le cadre du partenariat comprend la sécurité mondiale de la santé, le système de prévention des maladies contagieuses, le système de prévention des maladies chroniques, la promotion de la médecine, la médecine numérique, les laboratoires de santé publique ou encore la lutte contre la drogue. Nous lancerons des coopérations concrètes comme des programmes de formation, d’échanges, la mise en place des contacts ou l’organisation des séminaires sur la santé. Cela ouvrira une nouvelle page dans les relations entre les Etats-Unis et Taiwan tout en favorisant la promotion du bien-être et de la santé dans la région de l’Asie-Pacifique et dans le monde entier. »