Des chiffres pour prouver la dépendance des Taiwanais aux magasins de proximité

172
Un magasin de proximité (Photo CNA)

Un café, un petit creux, une facture à payer avant minuit ou un billet de train à acheter, les Taiwanais vivent inséparablement des magasins de proximité. La commission du commerce équitable vient de publier trois chiffres qui témoignent de cette dépendance.

Tout d’abord, la croissance du nombre de magasins: à la fin 2019, le nombre de magasins de proximité se chiffrait à 11429, ce qui représente une augmentation de 524 magasins, soit une hausse annuelle de 4,81%. Il s’agit de la hausse la plus importante depuis 2006.

Le deuxième chiffre concerne la densité des magasins. En considérant que Taiwan compte 23,6 millions d’habitants, l’île est dotée d’un magasin toutes les 2065 personnes. Selon la commission, d’après les chiffres publiés par le ministère de l’Economie en mai, Taiwan se situe au 2e rang du monde en termes de la densité des magasins de proximité en 2019, juste derrière la Corée du Sud et devant le Japon. Il faut noter néanmoins que 73,64% des magasins de proximité se concentrent dans les six supermunicipalités du pays.

Le troisième chiffre est la valeur des dépenses des Taiwanais. Selon les données de la commission du commerce équitable, les Taiwanais se rendent en moyenne 130 fois dans les magasins de proximité par an et leurs dépenses moyennes à chaque visite s’élève à 82,6 dollars taiwanais (soit 2,38 euros). Par rapport aux dépenses de l’année précédente, la valeur dépensée a augmenté de 3,7 dollars taiwanais. D’ailleurs, les dépenses moyennes augmentent de manière continuent depuis 2012.

Selon la commission, compte tenu de l’importance des magasins de proximité et du fait que le marché est dominé à 75% par trois des cinq chaînes de magasins de proximité, la commission continuera à surveiller la situation de la compétition de ces chaînes.