Nouvelle exposition sur les tabatières chinoises de la période des Qing au Musée national du Palais

62
le Musée national du Palais de Taipei propose actuellement une exposition consacrée aux tabatières chinoises de la cour des Qing (Image : aimable crédit du Musée national du Palais de Taipei)

Le Musée national du Palais de Taipei expose depuis quelques jours plus de 300 tabatières chinoises, accessoires de mode indispensable des nobles et des aristocrates de la cour des Qing. L’exposition comprend exactement 386 tabatières de différents matériaux, motifs, formes et techniques utilisés.

Hou Yi-li (侯怡利), responsable de l’exposition, explique que les goûts personnels des différents empereurs ont fait évoluer les techniques et les styles des artisans : « Nous avons seulement deux tabatières de l’empereur Kangxi, mais on peut dire que qu’elles sont peintes avec un style plus naturel, plus libre. Celles de l’empereur Yongzheng témoignent d’un goût marqué pour ce qui est fin, délicat, et élégant. Et puis, celles de Qianlong sont plus riches, plus diverses dans leur style et notamment au niveau de la couleur et des styles de peinture. Il y a aussi des images occidentales montrant des mères avec leur enfant, et des paysages occidentaux qui ont été intégrés à la décoration des tabatières. »

Le musée avait déjà consacré une exposition, en 2012, à ces curieuses petites bouteilles créées pour contenir du tabac fermenté réduit en poudre et mélangé avec différentes senteurs. Cette nouvelle exposition insistera que la créativité et l’invention de nouvelles techniques artisanales, ainsi que sur leur usage quotidien.