Toute la classe politique pleure la disparition de l’ancien président Lee Teng-hui

116
Lee Teng-hui (Photo Chui Wan-hsing 邱萬興)

La Chef de l’Etat Tsai Ing-wen (蔡英文) qui a rendu visite à Lee Teng-hui (李登輝) à l’hôpital la veille de son décès a regretté la disparition de cet homme politique dès hier soir sur sa page Facebook. Elle a salué la démocratie et la liberté que Lee Teng-hui a léguées à Taiwan : « L’ancien président Lee est connu dans le monde en tant que « Monsieur démocratie ». A l’ère de la mondialisation, il a sorti Taiwan de l’autoritarisme pour s’orienter vers la démocratie à travers une réforme pacifique. Il a également assuré la solidité et la prospérité du système économique de Taiwan. Le miracle démocratique est devenu un moyen pour le monde de se souvenir de Taiwan. »

A la salutation de Tsai Ing-wen se joignent celles de toute la classe politique taiwanaise. La ministre de l’économie Wang Mei-hua (王美花) a notamment souligné que Lee Teng-hui avait des politiques économiques avant-gardistes qui sont toujours menées par Taiwan aujourd’hui. Elle cite notamment la politique vers le Sud ou le développement des chaînes d’approvisionnement locaux.

De son côté, le président du parti Kuomintang, Chiang Chi-chen (Johnny Chiang), a salué l’impact de Lee Teng-hui dans la démocratisation de Taiwan mais selon lui, seule l’histoire pourrait faire le bilan de cet homme politique : « Lee Teng-hui a assuré de nombreuses fonctions tout au long de sa vie. Il a été le premier président de la République élu au suffrage universel, il a aussi été président du Kuomintang qu’il a quitté par la suite. Je pense qu’il a laissé des impressions différentes à différentes personnes et à différentes époques. Nous respectons tous les points de vue différents sur l’ancien Chef de l’Etat. Bien entendu, ses contributions et ses erreurs seront à juger par l’histoire. »