Covid-19 : le NHRI évoque des résultats prometteurs pour un traitement aux anticorps

295
(Image : Pixabay)

Des chercheurs de l’Institut national de recherche sur la santé (NHRI) affirment que leur traitement en cours de développement pour le Covid-19 montre des résultats prometteurs. Le traitement utilise un anticorps dits « monoclonal» et a montré des résultats positifs sur les hamsters.

Le directeur de l’Institut des maladies infectieuses et de vaccinologie, Liao Ching-len (廖經倫), explique que l’anticorps vise ce que l’équipe appelle le « talon d’Achille » du virus avec une grande précision : « Les anticorps thérapeutiques ont certaines particularités : ils peuvent être très ciblés avec autant de précision que dans la microchirurgie, et nous connaissons déjà le niveau de précision avec lequel peuvent ils peuvent se lier acides aminés. L’anticorps en question peut travailler sur la sous-unité S2 de la protéine Spike du SARS-CoV-2, qui est une zone peu susceptible de muter. Notre équipe surnomme cette sous-unité S2 le « talon d’Achille ». Nous sommes en train d’attaquer S2 puisqu’elle n’est pas soumise aux impacts de mutations normales du virus »

Selon les chercheurs, d’après les recherches actuelles, le poids et l’activité des hamsters infectés ont baissé dans un groupe sans traitement, mais sont restés stables chez les hamsters qui ont reçu le traitement. Par ailleurs, la quantité de virus présente dans les poumons des hamsters traités a également largement diminué. Selon Liao Ching-len, l’anticorps monoclonal capable de travailler sur la sous-unité S2 de virus a une forte capacité d’inhiber la capacité du virus à infecter son hôte. L’Institut cherche désormais un partenaire commercial pour entamer des essais sur des humains.