Le ministère de la Culture renonce à la production de vidéos en langues étrangères

55
La chaîne de télévision publique PTS au coeur d'un projet controversé du ministère de la Culture (photo : wikipedia/solomon203)

Le ministère de la Culture a récemment chargé la chaîne publique Public Television Service (PTS) de créer une plateforme de vidéos en langues étrangères adressée au public international. Sans avoir été consultés préalablement sur ce dossier, le conseil d’administration de PTS a manifesté son mécontentement et tenu, lundi dernier, une réunion extraordinaire durant laquelle le projet a toutefois été approuvé par onze membres contre quatre.

Néanmoins, face aux critiques dans les médias et à la démission de trois hauts responsables de PTS pour prendre leurs responsabilités dans cette affaire, le ministère de la Culture a annoncé aujourd’hui sa décision de mettre fin au projet.

Selon la loi sur la gestion des télévisions publiques, les chaînes publiques ne doivent pas s’adresser au public étranger. Une révision de cette loi permettant de lever cette interdiction n’a pas encore été votée au Parlement et attend toujours de faire l’objet d’un débat.