Colis douteux venant de Chine

1457
Colis douteux signalé à la police canadienne (image : capture sur Twitter de la police canadienne)

Alors que plusieurs habitants aux Etats-Unis ont signalé la réception de colis inconnus en provenance de Chine et contenant des graines, une habitante à Taiwan a rapporté avoir reçu un colis contenant de la terre, également expédié depuis la Chine.

Comme la plupart des pays, Taiwan interdit tout colis internationaux contenant de la terre, afin d’éviter la propagation d’éléments invisibles menaçant l’écologie. La destinataire a précisé que le colis était parti de Shanghai et qu’elle ne connaissait pas l’expéditeur. Elle a donc contacté la commission ministérielle de l’Agriculture, qui lui a demandé de déposer le colis au laboratoire de la Quarantaine à Songshan, à Taipei, pour des analyses.

Chen Tzu-wei (陳子偉), du laboratoire, a tenu à souligner la menace pour le système écologique locale de l’importation de terre ou de graines provenant de l’étranger. Par ailleurs, la police canadienne a publié aujourd’hui sur Twitter la photo d’un nouveau colis contenant des graines. Dans l’adresse de l’expéditeur est indiqué « Taiwan ».

Cependant, il s’agit précisément d’une zone franche sur l’île, ce qui signifie que le colis  à l’origine d’un pays étranger serait directement reparti pour le Canada sans entrer dans le territoire taiwanais. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur ce dossier.