Des élèves primés pour leur engagement au tri sélectif

122
Apprentissage éducatif du tri sélectif (image d'illustration, source Flickr)

Écouter

Dans une école primaire de Toucheng, dans le Nouveau Taipei, une classe pas comme les autres s’est distinguée cette année dans le cadre des « projets DFC (design for change), Taiwan 2020 ». Son projet éducatif ? Le tri sélectif automatique. Automatique au sens où les élèves ont choisi de s’attaquer au problème du tri des déchets que trop peu respectent réellement au sein de l’école, ce qui rend compliqué la tâche de ceux qui doivent tout re-trier derrière pour procéder au vrai tri, synonyme de recyclage…

En réalité, en début d’année la maîtresse de la classe a proposé aux élèves de choisir eux-mêmes leur projet visant à améliorer un aspect de la vie scolaire, l’objectif étant d’apprendre aux élèves de cibler un problème dans son ensemble et de chercher ensemble des solutions pour le résoudre.

Parmi les idées proposées : autoriser l’accès à l’ascenseur pour les élèves, trouver un financement participatif pour que les classes soient équipées d’une climatisation, embellir la cour de récréation et l’équiper d’installations sportives ou encore régler le problème du tri sélectif… Et c’est donc ce dernier thème qui a été retenu par les élèves qui ont d’abord procédé à une accroche de sensibilisation via des posters « tape à l’œil » pour que tous les élèves se sentent concernés par les bons gestes et mettre les bons déchets dans le bon bac, etc.

La suite ? la classe elle-même nous la raconte !