Exercices Han Kuang : deux militaires tués lors d’un accident d’hélicoptère à Hsinchu

221
Un appareil OH-58D lors des exercices militaires Han Kuang (Photo CNA)

L’armée a annoncé cette après-midi qu’un hélicoptère OH-58D Kiowa, un hélicoptère militaire de reconnaissance fabriqué par le constructeur américain Bell, venait de s’écraser lors des 36e exercices Han Kuang, causant la mort des deux militaires à bord.

L’hélicoptère est rentré à la base aérienne de Hsinchu après les exercices de la matinée. Suite au ravitaillement, il a redécollé vers 15h25 quand est survenu l’accident après 2 minutes environ dans le but de regagner sa base de Longtan à Taoyuan. L’appareil se trouvait à 300-400 pieds quand les deux pilotes ont signalé un problème au niveau du rotor de l’appareil qui tournait trop lentement.
Comme l’hélicoptère survolait des habitations, les pilotes ont choisi d’opérer un demi-tour sec à 180 degrés pour procéder à un atterrissage forcé à la base militaire de Hsinchu.

L’armée a formé un petit groupe spécial pour déterminer les causes de l’accident et pour s’occuper des besoins des familles des deux victimes.

Notons que c’est le troisième accident grave impliquant ce modèle d’hélicoptère à Taïwan en deux ans, les deux derniers n’ayant pas fait de victime.

D’autre part, l’accident mortel survenu d’aujourd’hui n’est pas le tout premier enregistré lors des exercices Han Kuang. Durant les 36 exercices déjà conduits, 12 accidents majeurs sont déjà survenus, causant 12 morts, 19 blessés et 1 disparu, sans compter l’accident d’aujourd’hui.

L’armée de terre avait acquis 39 appareils OH-58D lors de deux achats effectués en 1992 et 1997. Les OH-58D peuvent mener des opérations mixtes avec le Bell AH-1 Cobra.