Le Festival du film taïwanais de Sidney organisé en ligne en raison de la pandémie

26
Image du film taiwanais Detention de John Hsu (Image : Festival du Cheval d'or)

L’édition 2020 du Festival du film taïwanais de Sidney aura bien lieu du 9 au 20 juillet mais sera organisé en ligne en raison de la situation de pandémie de Covid-19. Les 19 films, sélectionnés parmi plus de 100 films, seront donc diffusés en streaming cette année.

Le thème de cette édition est « Corner », faisant référence à des aspects oubliés ou négligés de la société taïwanaise, comme les migrants, les travailleurs de nuit, ou encore la période de la loi martiale.

Figurent notamment parmi la sélection « Boluomi » (qui signifie « fruit du jacquier » en chinois), un film du réalisateur malaisien Lau Kek Huat et de Taïwanaise Vera Chen (陳雪甄), qui raconte une histoire d’amour entre un étudiant malaisien et une travailleuse philippine qui aborde le sujet de la discrimination des personnes originaires d’Asie du Sud-Est à Taïwan. Egalement au programme, « Closing Time », un film sur la vie d’un boui-boui nocturne à Taipei, réalisé par la Suisse Nicole Vögele, ou encore « The Good Daughters », réalisé par Sally Wu, qui explore le thème des épouses vietnamiennes à Taïwan.

Fait également partie de la sélection « Detention », le film taïwanais réalisé par John Hsu (徐漢強), inspiré de la loi martiale et basé sur un jeu vidéo à succès du même nom.