China Airlines s’apprête à mettre fin au chômage partiel de son personnel

43
China Airlaines, compagnie aérienne publique taiwanaise (photo : CAL)

Face à la baisse considérable de son activité provoquée par la pandémie de Covid-19, la compagnie aérienne taïwanaise China Airlines a recours depuis mai dernier au chômage partiel, obligeant ses salariés à prendre un jour de congé sans solde par semaine. Par ailleurs, une réduction de salaire de 15 à 25 % leur a été imposée.

Le terme de ces mesures avait été initialement fixé à la fin du mois de juillet. Or, au vu que la situation financière du transporteur, qui se révèle moins grave que prévu, la direction a décidé d’avancer la fin de ses mesures de sauvegarde. En effet, durant la pandémie, plusieurs avions de ligne, désertés par ses passagers, ont été temporairement transformés en cargos. Cette solution a contribué à une hausse de 151 % de ses revenus générés par le transport de marchandises par rapport à la même période de l’an dernier, inscrivant ainsi un record historique. Par ailleurs, avec le feu vert du gouvernement, China Airlines a réussi à décrocher un emprunt de 20 milliards de dollars taïwanais (602 000 000 €) à la banque.