L’université de la Colombie-Britannique ne nommera plus Taïwan comme une province de Chine

36
UBC, Photo Wikimédia

Après le dépôt d’une réclamation par le ministère des Affaires étrangères, l’université de la Colombie-Britannique (UBC) a déclaré qu’elle ne nommerait plus Taïwan comme une province de Chine. Le bureau de représentation de Taïwan à Vancouver a publié une déclaration hier, soulignant que la République de Chine (Taïwan) est un pays indépendant démocratique et souverain, et pas une province de la République populaire de Chine. La déclaration souligne que le gouvernement de la République populaire de Chine n’a jamais dirigé Taïwan.

Kurt Heinrich, directeur principal des relations presse de l’UBC, a déclaré dans un mail à Reuters que l’UBC n’a pas de position politique et comprend la sensibilité politique des relations entre Taiwan et la Chine. Il a souligné que l’UBC a adopté la norme de l’Organisation internationale de normalisation (ISO) en ce qui concerne le code du pays.