A Hong Kong, interpellation d’un manifestant portant 30 drapeaux taïwanais dans son sac

236
(image : YKS 至尊寶)

Suite à l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur la sécurité nationale à Hong Kong, plus de 370 manifestants ont été arrêtés hier dans la Région administrative spéciale (RAS), dont au moins 10 sur la base de la nouvelle loi.

Hier, plusieurs personnes brandissant des bannières appelant à l’indépendance de Hong Kong ont été emmenées par la police. Le photographe hongkongais YKS (至尊寶) a rapporté sur son compte Facebook ce qui semble être l’interpellation d’une personne possédant dans son sac une trentaine de drapeaux de la République de Chine (Taïwan), postant des photos d’une dizaine de policiers étalant les drapeaux sur le sol afin de les prendre en photo.

La qualification de la détention d’un drapeau taïwanais à Hong Kong de violation de la nouvelle loi est encore incertaine. Une source de police citée sur Twitter par le journaliste de l’AFP Thomas Taylor laisse toutefois penser que ce ne serait pas le cas, mais que la détention d’un drapeau ou d’une bannière soutenant l’indépendance de Taïwan pourrait bel et bien mener à une poursuite sur la base de cette même loi.