La diplomatie taiwanaise commente la non autorisation des Taiwanais en Europe

229
L'Union européenne (Photo d'archives de CNA)

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères Joanne Ou (歐江安) a réagi aujourd’hui au fait que Taiwan ne figure pas dans la liste des pays et régions auxquels l’Union européenne rouvre ses frontières.

Joanne Ou a indiqué que l’évolution de la pandémie, l’évaluation du système de santé publique ainsi que l’adoption ou non de la réouverture réciproque des frontières d’un pays vis-à-vis de l’Europe sont autant de facteurs de réflexion pris en compte lors de la définition de la liste des pays à qui l’Europe rouvre ses frontières. La porte-parole du ministère des Affaires étrangères a ajouté que l’ouverture des frontières taiwanaises à l’Europe dépendra de la situation de la pandémie de Covid-19 en Europe : « Si un pays ouvre ses frontières aux Taiwanais, ne faudra-t-il pas que Taiwan en fasse autant de manière réciproque ? Il y a de nombreuses normes scientifiques et questions techniques à discuter. La question n’est donc pas ‘Pourquoi Taiwan ne peut pas figurer sur la liste européenne ?’ Mais plutôt ‘si l’autre partie souhaite que Taiwan respecte la réciprocité, Taiwan est-il prêt à accorder la réouverture réciproque de ses frontières ?’ »

Lorsque Taiwan a annoncé une reprise de la vie sociale début juin, le centre de lutte contre les épidémies a déclaré que le pays restait prudent quant à la réouverture de ses frontières.