Lu Guoying revient sur la condamnation de son mari, l’activiste chinois Ge Jueping, pour « subversion »

82


La revue Asie-Pacifique d’aujourd’hui est une revue thématique consacrée au dossier de Ge Jueping (戈觉平), un activiste chinois détenu depuis 2017 pour avoir manifesté en soutien aux victimes d’expropriations forcées et pour avoir soutenu plusieurs avocats des droits de l’homme.

Ge Jueping a finalement été condamné la semaine dernière à 4 ans et demi de prison pour « incitation à la subversion au pouvoir de l’Etat » par le Tribunal populaire intermédiaire de Suzhou, dans le province du Jiangsu.

RTI a recueilli les propos de sa femme, Lu Guoying (陆国英), qui avait elle aussi fait l’objet d’une arrestation, avant d’être finalement relâchée sous caution six mois plus tard. Elle nous parle du cas de son mari Ge Jueping, un cas parmi d’autres mais qui témoigne du caractère arbitraire du système judiciaire chinois et du traitement réservé aux activistes chinois dans leur pays.