Le journal Apple Daily prévoit de licencier 13% de son personnel

22
Le journal Apple Daily prévoit de licencier 13% de son personnel (Photo Wikipédia)

Le journal Apple Daily Taiwan a annoncé hier son intention de licencier 140 employés, soit 13% de son personnel. La raison évoquée est la chute des revenus publicitaires au cours des derniers mois, imputée à la pandémie de Covid-19. Le journal avait déjà annoncé des licenciements en mars dernier. Une annonce qui intervenait moins d’une semaine après que le tabloïd Next Magazine a cessé ses parutions.

Le premier quotidien du pays en terme de ventes, connu pour sa ligne éditoriale sensationnaliste, a déclaré dans un communiqué de presse que les licenciements seront échelonnés, sans donner plus de précisions sur le calendrier.
75 licenciements auront lieu dans ses services commerciaux et administratifs. Les 65 autres employés concernés travaillent au sein des équipes de rédaction que ce soit pour la version imprimée ou en ligne.

Suite à cette annonce, le syndicat des employés a exprimé ses regrets et a demandé à la direction le versement d’une indemnité de licenciement aux employés disposés à effectuer un départ volontaire. Selon le bureau du travail de la mairie de Taipei, le quotidien l’a informé des projets de licenciement depuis le 17 juin et le licenciement de 54 personnes a été rapporté depuis.