Les Affaires étrangères réitèrent la souveraineté de Taiwan sur les îles Diaoyutai

55
Iles Diaoyutai (photo CNA)

Alors que la municipalité d’Ishigaki dépendante de la préfécture d’Okinawa prévoyait de changer le nom de la ville de Tonoshiro (登野城), située sur l’île d’Ishigaki, en Tonoshiro Senkaku (登野城尖閣), la semaine dernière le conseil municipal de Yilan avait réagi très rapidement en votant de son côté le changement de l’appellation des fameuses îles sur le même modèle en optant pour l’appellation « Toucheng Diaoyutai ».

Le conseil municipal d’Ishigaki a fait passer le changement d’appellation ce lundi matin. Il sera effectif le 1er octobre prochain.

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Joanne Ou (歐江安) réitère le protocole diplomatique dans ce genre de processus : « Le ministère des Affaires étrangères a déjà exprimé à travers des voies diplomatiques son opposition et son regret pour les actions japonaises. Nous faisons remarquer que Taiwan a toujours défendu sa souveraineté sur les îles Diaoyutai. Nous maintiendrons nos rapproches rationnelles et pacifiques pour traiter le dossier de souveraineté des îles Diaoyutai. »

Le journal japonais le Sankei shinbun, explique dans un article que l’intention de la municipalité , exprimée le 9 juin dernier, était de clarifier la juridiction réelle du Japon sur ces îles pour s’opposer aux navigations répétitives des bateaux officiels chinois dans les eaux aux alentours de Diaoyutai considérés comme provocatrices par le Japon.