La Chine vue par Henri Cartier-Bresson exposée à Taipei

481
La queue pour acheter de l'orPhoto de Henri Cartier-Bresson (Musée des beaux-arts de Taipei)

A compter de ce 20 juin, le musée des beaux-arts de Taipei accueille l’exposition Henri Cartier-Bresson-Chine jusqu’en novembre. Henri Cartier-Bresson a séjourné pendant dix mois entre 1948-1949 en Chine et ses clichés ont été publiés à l’époque dans différentes revues comme Life ou Paris Match.

Même si son séjour coïncidait avec la guerre civile entre les nationalistes du Kuomintang et les communistes chinois, ce ne sont pas les traces de la guerre qui sont véhiculées à travers ses photos. Le célèbre photographe français accompagné des officiers chinois a pu réaliser un deuxième voyage en Chine en 1958.

L’exposition « La Chine » à travers ses photos exposées au musée des Beaux-Arts de Taipei a été confiée à deux commissaires d’expo, le Français Michel Frizot et Su Ying-lung (蘇盈龍). Lors du vernissage, Su Ying-lung a expliqué que l’exposition dédiée au regard sur la Chine de Henri Cartier-Bresson avait été organisée pour la première fois à la Fondation Henri Cartier-Bresson fin 2019. Taipei est la première étape de cette exposition.
Compte tenu de l’espace dédié par le musée des Beaux-Arts de Taipei, 170 photos, diverses correspondances et des reportages des magazines sont exposés à Taipei. Le nombre de pièces exposées dans la capitale taiwanaise est même 1/3 plus important que l’exposition de Paris.

Lin Ping (林平), la conservatrice du musée des Beaux-Arts de Taipei, a précisé que même si le format des clichés exposés n’est pas grès grand, ces photos sont importantes pour les Taiwanais surtout pour les nombreuses familles qui ont connu une vague d’immigration à Taiwan depuis la Chine à la fin des années 1940. Les jeunes générations s’en inspireront pour comprendre le contexte ou le cadre de vie ayant poussé la génération de leurs paretns et grand-parents à choisir Taiwan au lieu de la Chine.