La fièvre aphteuse officiellement éradiquée à Taiwan

103
Elevage porcin (Illustration : Unsplash)

Après 23 ans d’efforts, la fièvre aphteuse a officiellement été déclarée éradiquée à Taiwan par l’OIE, Organisation mondiale de la Santé animale. Cette maladie avait sérieusement frappé le secteur de l’élevage porcin de l’île en 1997. Plusieurs exploitations avaient rapporté de nouveaux cas suite à l’arrêt de la vaccination massive à titre d’essai, obligeant ainsi le rétablissement de la vaccination. Cette fois-ci, aucun nouveau cas n’a été rapporté pendant une année entière, du 1er juillet 2018 au 30 juin 2019, qui a suivi la suspension de la troisième vaccination massive. Une condition nécessaire pour faire la demande à l’OIE, et en vue de l’annonce officielle de l’éradication. Cette annonce représente un feu vert pour l’exportation de porc taiwanais. Le président de la Commission ministérielle de l’agriculture Chen Chi-chung (陳吉仲) a précisé : « Très prochainement, nous entamerons l’exportation de porc frais et de produits à base de porc vers Singapour, Hong Kong et Macao, alors que pour ce qui est des Etats-Unis et du Japon, il faudra attendre encore l’éradication de la peste porcine classique pour relancer l’exportation. » A noter toutefois que les îles taiwanaises de Kinmen (Quémoy), situées tout près de la côte sud-est de Chine, ne sont pas comprises dans cette éradication.