Les deux phares centenaires de Matsu de nouveau ouverts aux visiteurs

50
Le phare de Tungyin (aimable crédit du bureau des affaires portuaires)

Les îles taiwanaises de Matsu, situées à peine à 10 km de la côte sud-est du continent chinois, sont dotées de deux phares centenaires : celui de Tungju (東莒) a 150 ans et celui de Tungjin (東引) 116 ans. Les deux édifices ont été fermés le 20 mars 2019 pour une année de travaux de maintenance dont le budget s’élève à 2,2 millions NTD (654 715 €).

Le directeur adjoint du Bureau des affaires portuaires Liu Chih-hung (劉志鴻) a détaillé : « Les travaux à Tungju ont mis en place une salle d’exposition qui présentent les documents et les archives accumulés pendant près d’un siècle. Quant au phare de Tungyin, sa salle d’exposition est désormais dotée d’installations multimédia qui reproduisent un environnement de “larmes bleues”. Les visiteurs auront ainsi l’impression d’être entourés de larmes bleues. »

A titre de rappel, les « larmes bleues » sont un phénomène naturel qui peut être observé sur les côtes à Matsu, lié à des crustacés microscopiques qui produisent de très faibles lumières bleues dans l’obscurité.