La zone humide Chieding, objet d’un cours sur l’écologie à Kaohsiung

44
Au retour de l'automne, les spatules à tête noire regagnent le sud de Taiwan pour y passer l'hiver (source image : flickr)

Écouter

La zone humide Chieding fait partie des six principales exploitations du sel de l’époque japonaise. L’exploitation de Chieding était organisée en forme « carrée » qui fait penser à un tablier de jeu de Go. L’exploitation de Chieding a débuté en 1937 au moment où le Japon a établi la société de l’industrie du sel du sud du Japon pour satisfaire aux besoins de ses industries.
Après la guerre sino-japonaise, avec le retrait des Japonais de Taiwan, pour question de coût de revient, la société nationale du sel a décidé de fermer progressivement les exploitations de sel. La zone de l’exploitation de Chieding a été vendue en 1987 au comté de Kaohsiung pour la construction d’un port dédié à la pêche en haute mer. Le dépôt de la boue extraite depuis la mer pour la construction du port est devenue aujourd’hui la zone humide Chieding.
De nombreux oiseaux y passent, quelle que soit la saison.