Les villes du nord s’accordent sur le port du masque dans les transports publics

19
Photo d'illustration sur le métro de Taipei (Photo CNA)

Avec le retour à la vie normale prévu pour le 7 juin, les collectivités locales du nord à savoir Taipei, le Nouveau Taipei, Keelung, Taoyuan et Yilan ont abouti à une décision commune sur le port du masque dans les transports en commun. Tout passager doit porter un masque et prendre la température à l’entrée des principaux transports publics.

Toutefois, une fois à bord, le port du masque sera facultatif s’il est possible de respecter la distanciation sociale comme l’explique la maire adjointe de Taipei Huang Shan-shan (黃珊珊) :  « Les passagers doivent porter un masque lorsqu’ils montent dans un bus ou aux accès au métro. Ensuite, dans le wagon, le bus ou dans les stations, il est possible de retirer le masque si la distanciation sociale est respectée. Cela signifie que les santions pour le non port du masque n’auront lieu qu’à l’entrée. Avec le ralentissement de la propagation de l’épidémie, le centre de commandement de lutte contre les épidémies estime qu’il n’est pas nécessaire de porter un masque sur tout le trajet. Mais il faut tout de même que tout usager ait un masque pour monter dans un transport public. »

De son côté, la ville de Taipei exige au personnel travaillant dans les transports en commun de continuer de porter un masque et de désinfecter continuellement l’intérieur de la rame et des bus.