Taiwan exclu des premières listes des pays rouvrant leurs frontières : le gouvernement invoque des raisons politiques

392
Chen Shih-chung (Image : archive RTI)

Alors que Taiwan s’est imposé comme un des leaders en matière de gestion de la pandémie de Covid-19 sur son propre sol et que plusieurs pays ont commencé à ouvrir progressivement leurs frontières, Taiwan ne figure sur aucune liste des pays dont les ressortissants sont autorisés à passer la frontière, comme par exemple la Nouvelle-Zélande, l’Australie, la Grèce ou encore le Japon.

Le ministre de la Santé et chef du Centre de commandement de lutte contre les épidémies (CECC) Chen Shih-chung (陳時中) a déclaré hier que de toute évidence, des considérations de certains « facteurs politiques » primaient sur l’évaluation de la situation de la pandémie, de la capacité de test des pays et du principe d’égalité, de bénéfice et de confiance mutuels.

Le ministre a ajouté qu’aucun pays ne pouvait ne pas croire les résultats de Taiwan en matière de prévention de la pandémie, à moins de ne pas consulter les statistiques pertinentes en la matière.