92 Taiwanais rapatriés à Taiwan mis en examen pour fraude aux télécommunications au Monténégro

22
Podgorica (Image : Pixabay)

92 ressortissants taiwanais rapatriés à Taiwan en mars dans le cadre d’un accord avec le Monténégro ont été officiellement mis en examen hier pour fraude, violation de la Loi sur la prévention du crime organisé et violation de la Loi sur la prévention du trafic humain.

Les suspects en question ont été arrêtés début janvier par la police du Monténégro, en collaboration avec la police taiwanaise, suite à des soupçons de fraude aux télécommunications. Ces 92 Taiwanais sont soupçonnés d’avoir piégé, entre septembre 2019 et janvier 2020, plus de 2000 victimes chinoises à partir de trois centres d’appel basés à Podgorica, capitale du Monténégro.

Le montant total de l’argent extorqué aux victimes dépasserait les 21 millions de dollars américains, soit environ 19 millions d’euros. Notons que les suspects ont été rapatriés en cinq groupes et placés en quarantaine, avant leur mise en examen hier.