HTC annonce des licenciements

93
Logo HTC du fabricant taiwanais (image Flickr)

La compagnie HTC Corp. a annoncé hier une campagne de licenciement sans préciser le nombre d’exact d’employés qui sont concernés. Il s’agit du deuxième licenciement de la compagnie en six mois. La compagnie, qui compte près de 3 000 employés, a expliqué que ces « ajustements stratégiques » visent à réduire les coûts opérationnels.

Le 16 décembre dernier, HTC avait déjà annoncé des licenciements afin de réformer certaines de ses opérations pour assurer le développement de ses activités de réalité virtuelle et de ses smartphones. La pandémie COVID-19 a créé des opportunités de marché pour la VR. Selon les déclarations de la compagnie, de nombreux lieux ont été fermés au public ce qui a augmenté la demande d’événements en réalité virtuelle. La compagnie a aussi ajouté travailler sur des applications pour son HTC Vive notamment dans le cas de télétravail et de réunions en ligne.