Le gouvernement crée un groupe chargé d’étudier les questions liées à l’aide humanitaire à Hong Kong

94
Tsai Ing-wen précise la position du gouvernement à l'agard de la situation à Hong Kong (photo RTI)

Aujourd’hui, la présidente Tsai Ing-wen a précisé la position du gouvernement face à la situation à Hong Kong. La chef de l’Etat a affirmé que Taiwan partageait la même position que les autres pays démocratiques et s’engageait à protéger la liberté, la démocratie et l’autonomie de l’ancienne colonie britannique afin qu’elle puisse continuer à jouir de son état actuel et son autonomie garantis par Pékin pour une période de 50 ans. Tsai In-wen a affirmé que Taiwan continuerait à soutenir la lutte des Hongkongais pour la démocratie.

La présidente a révélé qu’elle avait chargé le Premier ministre Su Tseng-chang (蘇貞昌) de la création d’un groupe ad hoc pour traiter les dossiers liés aux aides humanitaires à l’attention des Hongkongais. « Ce projet sera préparé et exécuté par la Commission ministérielle des affaires continentales, qui coordonnera les missions des différentes institutions ministérielles. En plus de planifier l’accueil de Hongkongais, le groupe devra aussi gérer les ressources relatives, établir les budgets en question et définir les mécanismes précis liés aux aides », a précisé la présidente en indiquant que le gouvernement organiserait un compte rendu pour présenter le plan en détail au public.