L’exportation des masques chirurgicaux reprend le 1er juin

47
Masques produits à Taiwan (photo : CNA)

Avec le ralentissement de la pandémie de Covid-19 à Taiwan, le gouvernement a annoncé la levée de l’interdiction à l’exportation des masques chirurgicaux à compter du 1er juin.

A l’issue de la réunion d’aujourd’hui entre le ministère de l’Economie et les fabriquants de masques, le ministre Shen Jong-chin (沈榮津) a annoncé que l’achat obligatoire du gouvernement sera fixé à 8 millions d’unités par jour pour répondre au besoin national. Au-delà de la quantité réquisitionnée par les autorités publiques, les fabriquants seront libres de commercialiser les masques à Taiwan ou de les exporter.

Cette ouverture s’accompagne également d’une réserve nationale de sécurité comme nous l’explique Shen Jong-chin : « D’après nos discussions d’hier avec le centre de commandement de lutte contres les épidémies, si notre réserve descend sous la barre des 100 millions d’unités, il nous faudra revenir à notre quantité de réquisition quotidienne de 12 millions de masques au lieu de 8 millions. Nous allons agir dans ce sens et les fabriquants sont prêts à collaborer avec nous. »

Quant à la matière première des masques, c’est-à-dire le Meltblown tissu non tissé, la réquisition publique reste fixée à 11 tonnes par jour. Les fabriquants seront libres de commercialiser leur production au-delà de cette quantité. A propos des masques N95, la réquisition est fixée à 100 000 unités par jour.

Au sujet du besoin national, Chen Shih-chung (陳時中) a précisé que la quantité d’achat sera toujours fixée à 9 masques pour chaque adulte tous les 14 jours mais l’envoi à l’étranger ne sera plus limité aux familles proches.