La NTU calcule l’indice de déconfinement de chaque pays pour aider Taiwan à définir sa prévention vis-à-vis des pays étrangers

452
L'indice de déconfinement par pays (Photo RTI)

Alors que de plus en plus de villes et pays mettent en place le déconfinement, la faculité de santé publique de l’Université nationale de Taiwan a calculé l’indice de déconfinement afin d’aider Taiwan à définir sa politique d’ouverture du pays. Les chercheurs se basent sur le rapport du nombre de cas confirmés sur le nombre de patients rétablis et le taux de létalité pour définir cet indice selon la formule suivante : cas confirmés ÷ (cas rétablis x (1 – taux de létalité))

Si l’indice est supérieur à 1, il est déconseillé de procéder au déconfinement. Chen  Hsiu-hsi (陳秀熙), professeur en épidémiologie et en santé publique à l’Université nationale de Taiwan, a indiqué que dans le monde, on compte 5 587 000 cas confirmés dont 347 000 personnes sont décédées et 2 365 000 personnes rétablies. L’indice de déconfinement mondial est de 1,52 : « Nous espérons que l’indice pourra être inférieur à 1 après le 15 juin. Nous pensons que cela arrivera probablement vers la fin juin. » Selon l’indice de déconfinement calculé par l’Université nationale de Taiwan, actuellement, les pays comme le Brésil, le Pérou, la France, la Russie et l’Inde ont un indice supérieur à 1. L’indice atteint même 5,12 pour l’Etat de New York aux Etats-Unis. L’Indice est inférieur à 1 dans les pays comme l’Italie, l’Australie ou encore la Corée du Sud.

Chen Hsiu-hsi estime qu’il est normal que certains pays connaissent de petites vagues de propagation du Covid-19 après le déconfinement. La situation reviendra sous contrôle après un certains temps. Actuellement, l’indice de déconfinement à Taiwan est chiffré à 0,07. La faculté de santé publique de l’Université nationale de Taiwan conseille à Taiwan d’appliquer des contrôles à la frontière en fonction de l’indice de déconfinement de chaque pays.