Le Parlement adopte nouvelle composition de la CJT malgré l’abstention des députés KMT

51
Le vote de la direction et des membres de la commission de justice transitionnelle (Photo CNA)

Suite à la prolongation d’un an du mandat de la Commission de justice transitionnelle, qui devait à l’origine expirer à la fin du mois de mai, le gouvernement a approuvé et soumis une liste de noms à l’adoption du Parlement.

La liste concerne la nomination de Yang Cui (楊翠) à la direction de la Commission et de Yeh Hung-ling (葉虹靈) comme vice-présidente. De nouveaux noms ont été proposés, trois pour un temps plein et deux pour un temps partiel.

Les députés KMT, mécontents, ont critiqué la forte coloration politique des noms proposés, accusant les personnes en question d’être catapultées au sein de la Commission suite à des faveurs rendues.

Les députés bleus se sont ainsi abstenus, mais le DPP est tout de même parvenu à adopter la résolution grâce à sa majorité et au soutien des députés du New Power Party et du Parti du peuple taiwanais. Le vote s’est soldé par 72 voix pour, et zéro voix contre, approuvant ainsi la liste des huit personnes nominées.

Rappelons que selon la législation en vigueur, la Commission ne doit pas compter plus de trois personnes issues du même parti politique, et pas moins de trois personnes du même sexe dans un soucis d’équité.