Washington annonce une nouvelle vente d’armes à Taiwan, incluant possiblement des torpilles MK-48

92
Une torpille MK 48 (Image : Lockheed Martin)

Le Bureau des affaires politico-militaires du Département d’Etat des Etats-Unis a révélé hier à travers un communiqué de presse l’autorisation d’une nouvelle vente d’armes à Taiwan, un pack dont le montant s’élève à 180 millions de dollars américains, soit environ 164 millions d’euros.

Le pack comprend notamment des pièces détachées, des équipements de test, le transport du matériel, la formation, et d’autres éléments liés au soutien logistique. Notons que la vente pourrait inclure, possiblement 18 torpilles MK 48 Mod 6AT, des torpilles lourdes conçues pour couler des sous-marins à propulsion nucléaire en eaux profondes mais aussi des navires rapides en surface, torpilles dont Taiwan souhaite équiper son premier sous-marin 100 % Made in Taiwan, dont le prototype est prévu pour 2024.

La Defense Security Cooperation Agency (DSCA) a délivré le certificat nécessaire, informant le Congrès américain de la possibilité de la vente, et le Bureau des affaires politico-militaires a précisé sur Twitter que l’annonce accompagnait volontairement l’inauguration du second mandat de la présidente Tsai Ing-wen.

Le ministre taiwanais des Affaires étrangères Joseph Wu (吳釗燮) a remercié les Etats-Unis pour le soutien au développement et à la construction domestiques d’un sous-marin taiwanais.

« Ces torpilles lourdes seront utilisées pour notre sous-marin de construction domestique. Cela représente la matérialisation de l’engagement américain vis-à-vis de la sécurité de Taiwan, et nous nous en réjouissons. Nous remercions également les Etats-Unis pour leur engagement concernant le Taiwan Relations Act et les « Six assurances ».