Taiwan coopère avec l’Université Stanford pour déterminer une durée minimale de quarantaine

92
Dépistage de Covid-19 aux frontières (photo : CECC)

Aujourd’hui, pour le treizième jour consécutif, aucun nouveau cas de Covid-19 n’a été recensé à Taiwan, marquant ainsi le 38e jour consécutif sans nouveau cas de contamination locale. Le pays étudie actuellement la possibilité de réouverture de ses frontières, probablement pour le mois prochain. D’ici là, le Centre de commandement de lutte contre les épidémies (CECC) coopère avec l’Université Stanford aux Etats-Unis pour étudier et déterminer la durée minimale de la quarantaine à imposer aux visiteurs étrangers.

Dans le cadre de ce projet, la partie américaine enverra à Taiwan 500 personnes pré-testées négatives, séparées en deux groupes. Un groupe sera placé en quarantaine pendant plusieurs jours avant de prendre l’avion alors que l’autre groupe partira directement pour Taiwan. De nouveaux dépistages seront menés de manière régulière durant leur séjour sur l’île et les résultats des tests seront comparés entre les deux groupes pour savoir quelle serait la durée minimale de quarantaine efficace à appliquer aux futurs visiteurs. Le CECC estime qu’une quarantaine de moindre durée peut favoriser la relance du tourisme.