Un jeune taiwanais à la recherche de son ancienne nourrice indonésienne

73
Chan Kuo-ting (à droite) à la recherche de son ancienne nourrice indonésienne E-Dam (à gauche)

Récemment, une lycéenne taiwanaise a enfin réussi à rétablir des contacts avec son ancinne nourrice indonésienne après quinze ans de recherche assistée par des médias taiwanais et indonésiens. Cette histoire touchante a donné une lueur d’espoir à un autre Taiwanais, Chan Kuo-ting (詹國霆), 27 ans, qui souhaite depuis dix-sept ans retrouver aussi son ancienne nourrice E-Dam. Cette dernière l’a quitté soudainement sans dire au revoir, lorsqu’il avait dix ans. Ceci a profondément bouleversé le garçon. « Ce n’est qu’après son départ que j’ai réalisé qu’elle était une véritable mère pour moi. Ainsi tous les ans, lors de la fête des mères, je pense à elle. J’ai compris qu’elle est pour moi plus une mère qu’une domestique », a avoué Chan Kuo-ting, qui souhaite que son vœu puisse se réaliser très prochainement.