Des associations de protection de l’environnement exhortent le gouvernement à démanteler les usines illégales construites sur des terres agricoles

25
Des associations luttent pour la préservation des terres agricoles Source : Rti

Afin de traiter le problème des usines illégales sur les terres agricoles, le gouvernement a amendé la loi sur la gestion des usines en 2019. Pour les usines illégales nouvellement construites depuis mai 2016, le gouvernement doit les faire démanteler. La fondation des citoyens de la terre de Taiwan a cependant pointé du doigt que depuis que la loi sur la gestion des usines a été mise en oeuvre en mars de cette année, les gouvernements locaux n’ont pas été très performants.

Selon Shih Yueh-ying, 施月英, directrice générale de l’union de protection de l’environnement du comté de Changhua qui a déposé 68 signalements d’usines illégales sur des terres agricoles depuis 2017, ces dernières n’ont pas été démolies et certaines sont même de plus en plus grandes. Leur approvisionnement en eau et en électricité ne n’est même pas coupé comme l’a souligné Wu Yuan Yu (吳沅諭) de la fondation des citoyens de la terre. Selon elle, les gouvernements des comtés et des villes n’ont pas tous échoué à mettre en œuvre les règlementations mais le problème pratique est que les usines répertoriées à démolir continuent à être utilisées illégalement parce les collectivités locales n’ont pas de fonds pour leur démolition.

Les représentants de ces associations de protection de l’environnemment espèrent que le gouvernement fera appliquer la loi pour protéger les terres agricoles de Taïwan.