Nouvelle mission de RTI : renouer des liens entre les Taiwanais et leur deuxième mère

118
RTI aide les Taiwanais à renouer contact avec leurs anciens travailleurs migrants, Ici Dwi discute avec la jeune taiwanaise via le smartphone (Photo Hsu Tzu-han (許紫涵)

Cette histoire commence par la jeune lycéenne Hsu Tzu-han (許紫涵) qui a souhaité, en cette période de crise du Covid-19, retrouver sa nourrice indonésienne qui s’occupait d’elle il y a 15 ans.

Le service indonésien de RTI et d’autres personnes en lien avec les travailleurs migrants ont lancé un avis de recherche et encore une fois, les réseaux sociaux ont créé un miracle. Hsu Tzu-han a pu retrouver Dwi, cette nourrice indonésienne qui a regagné son pays natal lorsque Hsu Tzu-han était entrée à l’école maternelle.

Dwi et Hsu Tzu-han se sont de nouveau rencontrées à travers une vidéo en ligne. Et Hsu s’apprête à lui rendre visite une fois que la pandémie sera passée. Cette histoire ayant largement ému les médias taiwanais et indonésiens ainsi que d’autres structures relatives, elle a permis la mise en place d’une nouvelle activité pour établir de nouveau des liens entre les Taiwanais et leurs anciens travailleurs migrants.