Les futurs diplômés taiwanais inquiets pour leur avenir professionnel

26
Emploi (illustration : CNA)

D’ici fin juin, une nouvelle promotion de diplômés se lancera sur le marché de l’emploi. Une enquête menée par le site 1111, spécialisé dans la gestion de ressources humaines, indique que cette année, à cause de la pandémie, beaucoup de futurs diplômés se disent pessimistes concernant la recherche d’un emploi. Seulement 16 % d’entre eux pensent qu’ils pourront trouver un travail avant de quitter définitivement leur école. Les 84 % restants estiment qu’ils devront attendre en moyenne 4,2 mois avant d’être recrutés.

Afin d’inciter davantage d’entreprises à embaucher des jeunes diplômés, le gouvernement s’apprête à lancer un projet d’incitation vers la fin du mois. Dans le cadre de ce projet, les employeurs pourront recevoir du gouvernement 12 000 dollars taiwanais (370 €) par recruté et par mois pendant une année entière, à condition qu’ils leur accordent un salaire mensuel supérieur à 27 000 dollars taiwanais (833 €).