Sans débat général à l’AMS de 2020, Taiwan cherche d’autres moyens pour faire entendre sa voix WHA

56
Joanne Ou (Photo CNA)

A chaque assemblée mondiale de la santé, le dossier « Taiwan » est souvent évoqué par des alliés diplomatiques taiwanais afin d’en discuter lors des débats généraux de l’AMS. Cependant, du fait de la pandémie du Covid-19, l’AMS 2020, qui aura lieu en ligne, a décidé de ne pas inclure des débats généraux dans son agenda. La porte-parole du ministère des Affaires étrangères Joanne Ou (歐江安) a indiqué que Taiwan étudie à présent les moyens possibles pour aborder le dossier de Taiwan : « Les moyens éventuels pour traiter le dossier de Taiwan soulevés par nos alliés sont à discuter avec les parties concernées. Le ministère des Affaires étrangères apportera un éclaircissement au moment venu. »

Actuellement, treize alliés taiwanais à savoir le Nicaragua, la Sainte-Lucie, L’eSwatini, les îles Marshall, le Bélize, Haïti, Palao, Saint Christophe et Nièves, Nauru, Tuvalu, le Paraguay, l’Honduras et le Guatémalas ont déjà présenté le dossier de Taiwan à l’AMS.