Su Tseng-chang restera au poste de premier ministre

50
Capture de la live diffusion du palais présidentiel

Alors que Tsai Ing-wen (蔡英文) réélue pour un 2e mandat s’apprête à entrer en fonction le 20 mai prochain, la question d’un remaniement du gouvernement revient sans cesse au sein de la la société taiwanaise. La présidente taiwanaise a déclaré aujourd’hui avoir invité Su Tseng-chang (蘇貞昌) à poursuivre sa fonction de chef du gouvernement.

Tsai Ing-wen a également salué les accomplissements de Su Tseng-chang d’une part pour sa capacité de négociation sur les questions controversées comme le mariage homosexuel et la politique de remplacement des vieux véhicules et d’autre part pour sa compétence en matière de gestion comme la hausse du salaire minimum, la politique de soins à longue durée ou le retour des investissements taiwanais : « Le premier ministre Su que je connais s’adonne entièrement à l’accomplissement de ses tâches avec sincérité. Sa cote de popularité témoigne de la reconnaissance des Taiwanais envers son travail. Sa détermination et sa compétence font de lui un partenaire incontournable et le meilleur pour mener à bien mes futures politiques dans le cadre de mon deuxième mandat durant les quatre prochaines années. »

Cette annonce d’aujourd’hui marque la toute première de l’histoire taiwanaise d’une nomination qui survient avant la démission générale du gouvernement sortant.