Rencontre avec Yeh Hung-ling, porte-parole de la Commission de justice transitionnelle (CJT) de Taiwan

136
(Image : RTI - Lisa Duffaud)

Écouter A Taiwan, la démocratisation a tout juste 30 ans mais la période de la terreur blanche a elle duré presque 40 ans au total. Et pourtant, ce n’est qu’en décembre 2017 que fut adoptée au parlement la Loi sur la promotion de la justice transitionnelle, et que fut ensuite formée, le 31 mai de l’année suivante, la Commission de justice transitionnelle (CJT).

Sa porte-parole Yeh Hung-ling ( 葉虹靈 ) revient sur l’origine de la création de la Commission, ses missions, ses succès et sur la continuité du travail de justice transitionnelle à Taiwan après la dissolution de la Commission.