Taiwan et les Etats-Unis lancent « cohack » pour lutter contre l’épidémie

39
Taiwan et les Etats-Unis préparent un cohack (photo CNA)

Après que Taiwan et les Etats-Unis ont signé une déclaration commune de partenariat de lutte contre l’épidémie, le gouvernement et l’AIT (représentation américaine à Taiwan) ont annoncé le lancement commun de l’activité « cohack », un hackathon commun afin de trouver de nouvelles solutions dans la lutte contre la pandémie.

Audrey Tang (唐鳳), la ministre sans porte feuille a indiqué que cohack s’organise autour de six grands thèmes : la gestion des ressources relatives à la prévention contre l’épidémie, l’avancée vers les mesures transitoires post-Covid, la protection des groupes défavorisés, les outils de prévision pour soutenir les politiques, les soutiens au personnel de premier plan de lutte contre l’épidémie et la communication sur l’utilisation appropriée des données.

La ministre a précisé que toute équipe peut participer à ce cohack à condition que chaque équipe dispose d’un membre de spécialisation médicale ou de santé publique. De son côté, Brent Christensen, le directeur de l’AIT a fait la louange de la lutte taiwanaise contre le Covid-19 en saluant l’organisation du cohack : « Le cohack taiwano-américain vise à profiter d’un dialogue numérique afin de concrétiser de nouvelles idées de manière démocratique pour que les données publiques puissent être au service de tous. Le fruit de l’innovation est à partager avec le monde entier. »

Les résultats du cohack seront annoncés le 18 mai.