40% des jeunes se déclarent inquiets du plan « stabilisation emploi »

42
Image d'illustration (archive CNA)

Pour faire face au Covid-19, le gouvernement a proposé un plan de stabilisation de l’emploi pour les jeunes. A travers ce plan, chaque employeur qui embauche un jeune qui débute dans la vie active peut recevoir une subvention mensuelle de 12 000 dollars taiwanais, soit 370 euros, pour une durée d’un an.

Ho Chi-sheng (何啟聖), directeur général de la société des ressources humaines en ligne 1111, a partagé les inquiétudes des jeunes par rapport à ce programme : « Environ 40% des jeunes ont exprimé leurs inquiétudes d’une part quant à la baisse du salaire à cause de ce plan et d’autre part par rapport aux licenciements qui surviendront au terme de ce plan annuel. Enfin, ils estiment que ce plan nécessite des mesures relatives plus claires afin de proposer davantage de garanties aux jeunes qui entrent dans la vie active. »

D’après un sondage mené par cette société de ressources humaines, 64% des jeunes déclarent que leur emploi est affecté par l’épidémie actuelle, mais 40% des entreprises déclarent vouloir recruter des jeunes diplômés.