Plus de 100 scientifiques à Taiwan appellent à faire face à l’urgence climatique

66
143 scientifiques appellent à faire face à l'urgence climatique

143 scientifiques de différents domaines à Taiwan se sont réunis aujourd’hui pour convenir  pour la première fois de l’imminence de la crise du changement climatique.

Sept professeurs, dont Chou Kuei-tien(周桂田), hôte du projet global du Centre des médias des sciences et technologies émergentes, ont parrainé conjointement les chercheurs. Chou Kuei-tien a d’ailleurs souligné que c’est la première fois que la communauté scientifique de Taïwan appelle conjointement le gouvernement à adopter un plan avec des politiques précises pour lutter contre les urgences climatiques.

Hsu Tai-wen (許泰文), professeur titulaire du département de génie fluvial et maritime de l’université nationale de l’Océan (NTOU), a déclaré en se basant sur des  simulations de données que si l’eau de mer se réchauffe de 2 degrés Celsius, la plaine de Jianan sur la côte sud-ouest pourrait complètement disparaître : « Les risques de marées violentes et de vagues géantes sont également plus élevés qu’auparavant. Par exemple, nous mesurions autrefois des vagues de 6 à 8 mètres lors des typhons, et nous pouvons maintenant mesurer des vagues de plus de 15 mètres. Si ces phénomènes se produisent près de notre littoral, nos côtes résisteront mal à ces épreuves. »