Des anticorps du COVID-19 retrouvés dans 3 occupants de la flotte contaminée

59
Chang Shan-chwen lors de la conférence de presse quotidienne du CECC (photo RTI)

Ce weekend le Centre de commandement de lutte contre les épidémies (CECC) annonçait la découverte de cas de contamination du COVID-19 sur une flotte de navires partie dans le Pacifique pour une mission de formation des jeunes gradés et une mission de visite diplomatique aux pays alliés de Taiwan. La flotte avait accosté aux Palaos du 12 au 15 mars. Alors que l’origine de la contamination n’est pas encore certaine, l’enquête avance avec aujourd’hui de nouveaux éléments.

Ce lundi, le directeur du groupe d’experts du CECC, Chang Shan-chwen (張上淳), a annoncé qu’après avoir effectué une prise de sang sur cinq personnes négatives au dépistage, des anticorps du COVID-19 ont été retrouvés sur trois d’entre elles. Ces cinq personnes avaient eu de la fièvre du 21 au 26 mars dernier démontrant que la contamination aurait eu lieu dans le navire. Afin d’effectuer une enquête plus approfondie un test sérologique sera effectué sur l’ensemble des occupants de la flotte.

Le CECC indique avoir listé 255 personnes en contact rapproché avec les 24 soldats contaminés. 177 d’entre elles doivent suivre une quarantaine à domicile tandis que les 78 restantes, une autosurveillance de santé. Le centre a également retracé le déplacement de ces 24 patients dans tout Taiwan et a envoyé aujourd’hui plus de 200 000 personnes susceptibles d’être en contact avec ces soldats. Toute personne ayant été en contact et présentant des symptômes pourra être dépistée.