La Défense note une intensification des opérations militaires chinoises près de Taiwan

51
Ministre de la Défense Yen Teh-fa (photo RTI)

Le ministère de la Défense a indiqué que malgré le contexte de pandémie de COVID-19, Pékin avait renforcé sa présence militaire près de Taiwan. Dimanche dernier, une flotte de six bâtiments chinois, dont un porte-avions et vraissemblement un sous-marin, ont sillonné, du nord au sud, les eaux à l’est de Taiwan.

Le ministre taiwanais de la Défense Yen Teh-fa (嚴德發) a estimé que ces opérations avaient pour but évident d’indiquer à Taiwan que la pandémie ne diminuait aucunement les forces militaires chinoises, qualifiant ces tentatives d’intimidation de « jeux habituels de Pékin ». En réponse à la présence intensifiée de l’armée chinoise, les Etats-Unis ont eux aussi renforcé leurs patrouilles aériennes et maritimes dans la région.

Ce matin, un avion de reconnaissance électronique américain a été détecté au sud de Taiwan, portant à douze le nombre total des patrouilles de ce type près de Taiwan en trois semaines. Le ministre s’est aussi exprimé à ce propos : « A travers leurs activités militaires dans la région, les Etats-Unis veulent assurer la paix et la stabilité, mais aussi démontrer qu’ils continuent d’y jouir d’une place dominante. »

Se voulant rassurant, Yen Teh-fa a souligné que toutes les activités mililtaires, que ce soit des forces américaines ou chinoises, étaient suivies de près par l’armée taiwanaise.