Le nom de la compagnie aérienne taiwanaise China Airlines de nouveau remis en question

69
Avion de China Airlines qui transporte les masques offerts par Taiwan (Photo: ministère des Affaires étrangères)

Le nom de la compagnie aérienne publique China Airlines est de nouveau débattu alors que le pays fait don de masques chirurgicaux « made in Taiwan » à l’étranger. Il est entre autre mis en avant que le nom sur le fuselage des avions peut porter à confusion et certains députés appellent à changer le nom en Taiwan Airlines ou Formosa Airlines.

Le premier ministre Su Tseng-chang (蘇貞昌) a déclaré dans une interview que le monde entier avait remercié Taiwan pour son aide concernant le matériel médical mais que certains pays avaient confondus Taiwan avec la Chine à cause du terme « China » sur le fuselage des avions.

Il estime également que le gouvernement agira afin de permettre à ses compagnies aériennes de marquer clairement « Taïwan »: «Nous pouvons peut-être demander à China Airlines de faire figurer un peu plus le logo de Taïwan sur le fuselage ou d’autres parties, tout comme notre logo à l’OMC. Bien que dans cette dernière organisation, notre appellation officielle est la zone économique du territoire douanier distinct de Taïwan, Penghu, Kinmen et Matsu, nous avons fait en sorte que Taïwan soit en très grand. Nous l’utilisons maintenant dans de nombreuses représentations à l’étranger l’appellation de la République de Chine (Taiwan). Taïwan est en très grand, ce qui équivaut à faire savoir au monde que Taïwan est différent de la Chine. »

Su Tseng-chang a souligné que le changement de nom de China Airlines n’est pas aussi simple car il implique des droits aériens et d’autres facteurs, ce travail est à conduire sur le long terme.

Le problème du nom touche aussi la ligue professionnelle de baseball taiwanaise, dont le nom Chinese Professional Baseball League, a porté la confusion alors que le championnat est le premier à avoir repris dans le monde. Le premier ministre a aussi déclaré en réponse à un député que pour raisons historiques, de nombreuses appellations à Taiwan ne sont pas appropriées. Il a déclaré qu’il était important selon lui que le monde sache que Taiwan n’est pas la Chine et que Taiwan est différent de la Chine.