La réponse du gouvernement au chômage partiel ne fait pas l’unanimité

65
(Image : RTI)

Écouter

A l’étranger, diverses mesures ont été adoptées pour protéger les employés subissant le chômage partiel dans un contexte de crise sanitaire qui se double désormais d’une crise économique. Aux Etats-Unis ou en Europe, on peut notamment observer le gel des loyers, l’interdiction d’expulsion d’un logement, ou encore des réductions de taxes pour les propriétaires en échange d’un réduction du loyer, …

A Taiwan, le ministère du Travail recense désormais 8739 personnes au chômage partiel pour 370 entreprises concernées au total. Les secteur de l’hôtellerie et de la restauration mais aussi de la manufacture et de la vente sont particulièrement touchés.

Des députés, le la majorité comme de l’opposition, mais aussi des associations prennent la parole pour demander des mesures qui pourraient alléger le fardeau économique des travailleurs touchés.