Affaire Tedros : les excuses de soi-disant Taiwanais sont l’oeuvre d’internautes chinois

82
Le bureau d'investigation alerte les Taiwanais sur les manipulations des internautes chinois (photo fournie par le bureau d'investigation)

Le bureau d’investigation de Taiwan a mis en garde aujourd’hui contre les faux messages d’excuses adressés au Directeur général de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus. Il s’agit d’internautes chinois qui se font passer pour des ressortissants taiwanais sur Twitter et qui veulent s’excuser des soi-disant attaques de Taiwan contre Tedros, affirmant qu’ils ne se reconnaissent pas derrière ces exactions.

Etant donné que des messages de cette nature se sont multipliés largement et rapidement, le bureau de l’investigation a enquêté sur leur provenance. Le bureau d’investigation alerte les Taiwanais de cette situation pour ne pas relayer ces faux messages qui tentent de nuire à l’image de Taiwan et participent de la fausse information.