Tsai Ing-wen condamne les allégations du directeur général de l’OMS

1989
Taiwan contre toute forme de discrimination

La Chef de l’Etat Tsai Ing-wen a fermement protesté contre la déclaration du directeur de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus, qui a affirmé hier être victime d’attaques personnelles à caractère raciste depuis trois mois de la part de Taiwan.

Tsai Ing-wen a indiqué sur sa page Facebook en mandarin et en anglais que depuis des années, Taiwan était exclu des organisations internationales et que les Taiwanais savaient mieux que quiconque ce que cela fait d’être victime de discrimination et d’isolement. Tsai Ing-wen a souligné que si le directeur général Tedros pouvait passer outre la pression chinoise et visiter Taiwan, il constaterait par lui-même les efforts de Taiwan dans sa lutte contre le COVID-19 et verrait que Taiwan est la véritable victime de traitements injustes.

De son côté, la porte-parole de la diplomatie Joanne Ou (歐江安) a déclaré que Taiwan était une démocratie avancée, qui se refusait à encourager ses ressortissants à ce genre d’attaques personnelles. Le ministère des Affaires étrangères a ajouté qu’il ne connaissait ni l’identité ni la nationalité des internautes qui ont critiqué la politique de lutte contre le COVID-19 menée par Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Joanne Ou a précisé que les propos de Tedros, « regrettables et sans fondements », blessaient le gouvernement taiwanais et sa population, et demandé des excuses immédiates : « Ce genre de diffamation est extrêmement irresponsable. Le gouvernement taiwanais demande solennellement au directeur général de retirer ces allégations sans fondement et de présenter des excuses à notre pays. L’OMS est la plus haute institution médicale et Tedros, en tant que responsable le plus haut placé de cette institution, devrait accepter la participation de toutes les parties afin de réaliser son principe de « seule l’union fait la force ». Par ailleurs, Taiwan regrette profondément qu’en plus d’exclure Taiwan de l’AMS et de l’OMS, Tedros salisse la réputation de Taiwan en répandant des rumeurs sans vérification préalable. »

Tsai Ing-wen a précisé que malgré l’exclusion de Taiwan de l’OMS pour raison politique, Taiwan était en train d’assumer sa responsabilité en tant que membre de la communauté internationale en offrant du matériel de lutte contre le nouveau coronavirus, comme par exemple des masques de protection au personnel médical des pays les plus touchés.